Respire pleinement cet air marin
Avant de porter loin ton regard
Sur l’horizon. Tends la main
Simplement à celui qui te regarde

Et qui veut te connaître comme
On peut vouloir séduire celui ou celle
Dont les yeux brillent. Sourit généreusement
À cet homme indigent, assis par terre.

Prends dans tes bras cet enfant délicat
Que la Nature t’a offert tel un présent immense,
Exactement comme la mer embrasse l’aube d’été.

Repose toi longtemps auprès de ceux
Qui écoutent la Musique que tu aimes entendre,
Justement parce que tu l’apprécies auprès d’eux !