Votre âme est un paysage
Où s’est faufilée mon âme.

Vos yeux fins sont pareils
À la dentelle d’un temple hindou !

Votre sourire, sage,
N’est pas encore celui d’une femme.

Mais vos regards me sont,
De jour en jour, plus doux.

____