Quelques oiseaux paisibles
Tentent d’amadouer un paysage
Désertique. Cet ancien puits desséché
Roucoule sa Nostalgie
Des immobiles nappes d’eau.

Derrière l’aube d’une matinée quelconque
Circule un étrange désir d’évasion.
Aux sources des vertes plantations
Une guitare mauve s’est assise
Paisiblement.

Elle seule connait l’écoulement
Imperceptible du Temps.
O arpèges et mélodies captifs !
Derrière l’aube d’une matinée splendide
Ont disparu les flammes de vieux horizons …

_______