La fille des champs s’étend
Dans les foins.
L’oiseau s’envole.
Caresses des jupes aux fleurs d’orties.
Lointain soleil de nacre, perdu.
Ivresse du sang aux feuilles de vigne.
La fleur d’ambre s’étire sur l’horizon

Où s’endort lentement la fille.
Moisson retardée, Espérance !
L’homme aux bras de soleil,
Brûlé et fier,
Rejette la pierre au ruisseau.
L’eau s’écoule vers l’aube
Sous-titrée de lumière.

La fille des champs,
Au tendre sommeil,
Rêve soudainement
De couleurs nouvelles,
De flammes amoncelées,
De petits fruits délicieux
Aux lèvres maquillées !

_____