Des pierres ont pris forme
Humaine
Par-dessus même les côtes
Abandonnées.

Des rires se sont crispés
L’autre soir
Quand on apprit ces rudiments
De choses.

Des astres se sont émus.
Et des plantes suspectées
Ont verdi au procès de ces
Pierres.

Les ruisseaux habités
D’enfants jeunes
Ont admiré l’événement
Grandissant.

Et le soir a fini
Par tout assimiler,
La nuit pure,
Par tout s’accaparer.

Seules les pierres restantes
Avec la montée progressive
De la marée
Sont demeurées vigilantes.

_____