J’entendis le peu que j’entendis.
Jamais une voix ne me fut plus vibrante.
Et la pluie a effacé les mots,
Le soir même, durant les rixes
Des étoiles.

Dans la nuit précieuse à tout égard,
Non loin des fenêtres bien closes,
Les cordes noueuses de la Solitude
Ont acheminé avec patience
Mes sentments éplorés.

Puis la voix disparut,
Quelquepart, en un lieu
Inconnu de tous, sans préavis,
Inaccessible désormais,
Toute entrelacée de Silence.

 

À Ricardo.

___