Quelques lignes en signe de dévouement,
De reconnaissance.
Les paroles sur leur perchoir
Altières avant leur envol.

Des brouillards de cinq heures,
Opaques et rafraîchissants,
Ne demeure sur le sol
Que le givre et la glace.

Il est temps.
Il est temps de
Faire place
Aux vivants.

Et puis vivre. Vivre encore l’instant
Afin que le temps ne déverse tout son dévolu
Que plus tard, plus tard, sur les nuits attiédies,
Et que l’on a pas spécialement voulues.

 

 

Quelques lignes en signe de dévouement,
De reconnaissance.

 

À Ricardo.

____