Le temps des chasseurs est passé.
L’espace des chasses est gardé.
Le vent dans les parasols s’engouffre
Autant que la race des enlumineurs
S’émiette dans le souffle du soir.

___