Il y a
Quelque
Clarté
À
Libérer
Son
Haleine
Derrière
La
Nuit

Il y a
Quelque
Pudeur
À
Engendrer
Les pleurs
De
La
Saison

Il y a
Quelque
Monde
À
Décrire
Les
Fleurs
Comme
Des
Larmes

Il y a
Qu’il suffit
D’un rien
Pour
Étourdir
Les
Âmes
Avec
Les étoiles.

___