Quand les vents se dandinent,
Complices des lézards indécis,
Je me désaltère autant à la gourde
De mes Joies et de mon Agrément
Qu’à la source de mes
Craintes et de mes
Ennuis.

__