Il n’y a plus de lumière nulle part.
À moins qu’il y en ait partout.
Mais pour ces deux là, en tout cas,
La lumière intérieure leur suffit.

Largement. Ils ignorent tout
De l’état du Monde.
Leur être et leur étant se confondent
Maintenant qu’ils se sont trouvés.

Et depuis qu’ils baignent
Dans une juste lumière, leurs yeux
Se sont fermés tandis qu’ils voient
À l’intérieur l’essentiel de ce qu’ils sont :

Amour. À cet instant précis,
Ils ne sont qu’Amour, même s´il
N’est pas toujours aisé de définir ce mot.
Ils sont Passion l’un pour l’autre

Et rien ne saurait les détacher,
Rien les éloigner,
Rien les contraindre,
Rien les arracher l’un à l’autre.

 

_____________